Comment est née ma passion pour la lecture...

Dernière mise à jour : 26 janv.

Pour illustrer cet article, nous ferons appel à Matilda ( l'héroïne du célèbre roman de Roald Dahl ), dans son adaptation cinématographique.


Le commencement : Apprendre à lire...

Bon, déjà, il faut savoir que le fait de ne pas savoir lire me frustrait énormément quand j'étais petite. ( Vous apprendrez très rapidement que la frustration est à l'origine de pas mal de mes passions, en fait.)

Sur ma DS, mon jeux préféré était

Animal Crossing : New Leaf. Sauf que l'essentiel du jeu consistait quand même à discuter avec les habitants et à faire de sa ville un havre de paix à l'ambiance quasi-idyllique. Et pour ça, il fallait lire les requêtes des habitants et tout le blabla qui en suivait.


Donc je galérais à évoluer dans le jeu.


Nota-Bene : "évoluer" est une notion totalement abstraite d' Animal Crossing puisqu'à ma connaissance il n'est pas possible de terminer le jeu. Le but réside dans le fait d'habiter et d'embellir son village au fil des saisons. En bref, de "passer du bon temps".


Et donc, OUI, ma console fut l'une des sources principales de ma motivation

à apprendre à lire, et VITE !


Et justement, ce qui manquait à la plupart de mes petits camarades,

c'était l'envie réelle de savoir lire : On entendait, aux quatre coins de la classe des "Mais à quoi ça sert de lire ?!" et des "Et puis on va lire quoi, d'abord ?!".


Des livres, me diriez-vous.


Sauf que, toutes jeunes personnes que nous étions, nous avions décidé, inconsciemment ou non, de ne pas aimer ça ( moi y compris ). Sans avoir beaucoup d'expérience en la matière, c'était plus par "principe" que nous n'aimions pas lire.

Alors des livres, merci mais non merci.


Heureusement, j'avais trouvé une source de motivation toute autre.


Merci Animal Crossing.



Le livre qui a tout changé : Harry Potter

Je suis loin d'être la seule sur ce point, mais oui,

c'est Harry Potter qui m'a donné le gout de la lecture. Je lisais un peu pour l'école avant, certes, mais rien de comparable.


J'ai reçu le tome 1 d' Harry Potter à l'anniversaire de mes 7 ans.

L'histoire me tentait bien, et j'avais beaucoup apprécié les trois premiers films, mais...


Bah c'était un livre quoi.



Il m'a fallu presque un an avant de le commencer.

Ma bibliothèque (qui n'était remplie que de quelques recueils de contes pour s'endormir et de divers babioles), se situait à l'entrée de ma chambre. Ce qui faisait que chaque fois que je sortais de ma chambre pour aller regarder mon film préféré à la télé ( qui à cette époque là devait osciller entre Les Noces Funèbres et Hanna Montana ), et bien je voyais "Harry Potter à l'école des sorciers" et je me sentais coupable de ne pas l'avoir lu.


Mes parents me demandaient souvent : "Alors, tu as commencé à lire Harry Potter ?"

Et donc, un jour, alors que j'approchais de mes 8 ans, j'ai pris mon courage à deux mains, et j'ai lu, ne serait-ce que pour pouvoir répondre à cette question.


De façon surprenante, j'ai littéralement été absorbé par le roman, et c'est comme ça que je me suis retrouvé à lire toute la saga en veillant souvent tard le soir tant le suspense

était insoutenable.


Moi, 7 ans, riant des galères rencontrées par le Golden Trio



Quand j'ai fini le tome 7 ( le tome 8 n'était pas encore sorti ), je me suis dit :


Et maintenant ?


Ce fut le début d'une nouvelle passion, qui généra une arrivée massive de romans dans les étages de ma bibliothèque. Et de mon inscription à la médiathèque.


Je grandis donc entourée d'une multitude de personnages tous plus extravagants les uns que les autres et considérant chaque nouveau livre entamé comme la promesse de nouvelles rencontres exaltantes.



En espérant vous retrouver très bientôt !


N'hésiter pas à commenter ! Ça fait plaisir ( tant que c'est bienveillant ).



Et vous, qu'est-ce qui vous a motivé à lire ?

Quel est le premier livre que vous avez lu parce que vous en aviez réellement envie ?

9 commentaires
Blush Minimal Fashion Boutique Etsy Cover (3).png